Le Domaine de la Soye


Pendant plus de trois cent ans, le site de La Soye, aujourd’hui en grande partie à l’abandon a connu une activité intense liée à l’industrie métallurgique des forges.

1538

Henri de Vance construisit un fourneau et une forge à La Soye avec l’autorisation du gouvernement des Pays-Bas moyennant une contribution annuelle de 8 florins d’or.

1614

Maître Nicolas David et son fils Claude ajoutèrent au fourneau et à la forge, de petits fourneaux mobiles, la fonderie, la platinerie et la fenderie.

1678

Maître Louis Bonneau construisit le château de La Soye

1740

Maître Nicolas-Louis de la Ramée s’installe à La Soye

1746

Maître Nicolas Collignon prend la relève. A cette époque, la fenderie traite du fer en barre provenant d’autres forges.
Début XIXe, Henriette Cottu veuve de Martin-Félix Pressoles de Charleville arrive à La Soye.
Le commerce du fer décline et les forges de La Soye cessèrent leurs activités en 1858. Ensuite et pendant une centaine d’années, différentes activités se succédèrent : scierie, moulin et boulangerie, brasserie.

Plan du site de La Soye vers 1840



Poème d’Omer JOSSE.

Source : Fascicule Journées du Patrimoine 2003. Le domaine de La Soye Qualité-village-Gérouville

 
QUALITE-VILLAGE-GEROUVILLE ASBL

N° d’entreprise 0887.870.791
Adresse postale : Vieille rue,182 B-6769 GEROUVILLE
Adresse mail : info@gerouville.be
N° compte bancaire : AXA 751-2031454-23

Blason de Gérouville

Une demande, un petit message, une nouvelle à nous rapporter : nous y répondrons aussi rapidement que possible.